29-01-2020

Neuf personnalités québécoises témoignent pour déstigmatiser le suicide

Dans quelques jours, aura lieu la 30e semaine nationale de prévention du suicide. Depuis le mois de décembre, Suicide Action Montréal diffuse sur ses médias sociaux une série de portraits et témoignages invitant la population à briser le silence autour de cette problématique. Une campagne qui a actuellement été vue par plus de 200 000 personnes du Grand Montréal continue d’attirer l’attention.

Au courant de l’année précédente, ce sont près de 27 000 interventions qui ont été auprès de personnes suicidaires, de proches inquiets pour leur entourage ou vivant le deuil d’un proche.
Touchés de près par le suicide, neuf personnalités québécoises ont choisi d’amplifier la voix de ceux qui en ont besoin, en témoignant en toute authenticité dans une série de vidéos diffusées sur les médias sociaux de l’organisme.
Parmi les dernières capsules diffusées :

  • Alexandre Goyette parle de l’impact de la perte d’un être cher dans sa vie et du besoin d’être entendu par des personnes qui comprennaient cette souffrance si particulière qu’il s’agisse d’endeuillés, de professionnels ou de bénévoles, et de rechercher des moyens pour mieux faire face à ce profond bouleversement, sans jugement.
  • Marilyn Bastien et Véronique Bannon : Véronique parle avec une très grande émotion de sa tentative de suicide, il y a près de 10 ans. Elles peuvent compter sur la bienveillance l’une de l’autre pour se soutenir dans les moments difficiles.
  • Hugo Meunier : a vécu le deuil d’un ami lorsqu’il avait 22 ans, ce qui l’a beaucoup marqué. En tant que journaliste, il considère que les médias ont un rôle important dans la prévention du suicide. 
  • Rafaëlle Roy et PO Beaudoin : Rafaëlle et PO ont tous les deux eu des idées noires pendant une période de leur vie, ayant été confrontés à de la cyberintimidation. 

« Quand tu es endeuillé du suicide, tu as beau avoir un cercle proche qui est à l’écoute, mais il y a quand même ce besoin là […] d’être entendu par des gens qui comprennent… que ce soient des professionnels ou des bénévoles qui sont formés… des gens qui ont vraiment une compréhension claire des choses que j’avais besoin de nommer. […] Ça fait du bien » Alexandre Goyette, acteur et scénariste

Suicide Action Montréal a également souhaité mettre à l’honneur ses bénévoles et employés, mettant en lumière l’impact de leur travail au quotidien et de leur implication auprès des personnes à qui ils viennent en aide.

« Aider une personne à s’aider elle-même m’apporte un sentiment d’accomplissement inégalable. En fait, j’ai toujours voulu aider les gens. » Étienne, bénévole depuis 2018.

« N’importe quel événement de la vie peut conduire une personne à entretenir des idées suicidaires: une rupture amoureuse, de l’intimidation à l’école, une faille personnelle, des problèmes de santé mentale. Ça peut toucher n’importe qui. C’est pour ça qu’il est important, comme bénévole, de savoir faire preuve d’empathie, d’être capable d’être à l’écoute de l’autre, sans jugement. » Caroline Brouillet – Bénévole depuis 2016

« Faire face à l’adversité, la recherche d’un mieux-être, le désir de connecter à la vie; j’ose croire que c’est ce que j’inspire, ce que je transmets et surtout ce que je redonne à ceux qui ont vécu la perte d’un être cher. »  Jean-Claude, responsable du service aux endeuillés.

Cette campagne de financement et de sensibilisation se clôturera avec l’événement Tombent les masques qui aura lieu le 6 février 2020. Chaque don recueilli, autant corporatif que privé, permettra à l’organisme de continuer à offrir gratuitement, et en tout temps, des services de première ligne aux montréalais.ses en crise suicidaire, à leurs proches, ainsi qu’aux personnes endeuillées. L’organisme invite alors ceux qui le peuvent à contribuer à cette cause.

Suicide Action Montréal remercie tous ses généreux partenaires et mécènes pour leur précieux soutien et souhaite mentionner particulièrement son partenaire principal, la Banque Nationale, ainsi que ses partenaires Or : HydroQuébec, Desjardins, TD, BMO et Loto-Québec. Pour plus d’information, rendez-vous sur notre site internet.

À Propos de Suicide Action Montréal

Depuis 35 ans, Suicide Action Montréal a pour mission de prévenir le suicide et ses impacts en offrant des services de qualité aux personnes suicidaires, à leur entourage et aux intervenants qui les côtoient. Pour ce faire, SAM mise sur ses ressources, sur l’engagement de son personnel rémunéré et bénévole et sur le développement croissant de ses compétences tout comme sur celles des autres organisations de la communauté.

Renseignements: Juliette Jannin, Coordonnatrice au développement philanthropique, événements et communications, T. 514 723-3594 poste 229, C. 514 883-3601, jjannin@suicideactionmontreal.qc.ca